Qu’est ce que le Tableau Blueprint ?

tableau-blueprint-establish-governance

In Data We Must Trust

Lors d’un récent usergroup Tableau, Jeremy Blaney disait : “Les données donnent aux gens un super pouvoir et lorsque les gens exploitent ce pouvoir, ils font des choses incroyables.” Aujourd’hui, de plus en plus d’organisations utilisent les données pour prendre des décisions et investissent massivement dans l’analytics en libre-service. Pour devenir “data driven” c’est-à-dire faire de la prise de décisions basées sur des données la norme, les organisations doivent disposer de données et d’analytics auxquels les utilisateurs font confiance. Cependant aujourd’hui, quatre dirigeants sur cinq ne font pas confiance aux données sur lesquelles ils prennent leurs décisions (KPMG, 2019). Chez Wiiisdom, nous pensons que pour obtenir cette confiance, les organisations doivent mettre en œuvre des méthodologies agiles pour vraiment maximiser la valeur de l’Analytique. Pour ce faire, Tableau a introduit le Tableau Blueprint pour donner aux organisations un cadre sur lequel elles peuvent s’appuyer et évoluer pour prendre de meilleures décisions. Cet article explique ce que cela implique. 

 

Qu’est-ce que le Tableau Blueprint ?

Le Tableau Blueprint est une méthodologie étape par étape qui accompagne les organisations dans leur transformation data driven. En substance, cette méthodologie fournit une feuille de route pour établir la mise œuvre d’une gouvernance analytics et ainsi permettre une plus grande adoption de Tableau. Le Tableau Blueprint n’est pas nouveau, au contraire, c’est une méthodologie éprouvée, avec un vocabulaire commun qui permet aux responsables de la BI/A de répondre à toutes les questions et d’identifier des opportunités à travers Tableau. Il permet également de créer une culture de la donnée au sein d’une organisation, c’est-à-dire que les données sont intégrées dans tous les aspects de l’entreprise, dans chacune des décisions.

Le cadre Tableau Blueprint vous emmène dans son propre voyage en métro, avec des arrêts en cours de route pour enseigner et montrer aux organisations les meilleures pratiques pour devenir data driven. Chaque arrêt est aussi important qu’un autre, car ensemble, ils constituent les clés de la réussite pour déployer Tableau à l’échelle. Dans la prochaine section, je vous emmènerai dans un voyage rapide le long du métro Tableau Blueprint pour vous montrer les étapes du succès. 

 

Voyage dans le Tableau Blueprint

Dans n’importe quelle organisation data driven, vous trouverez l’agilité, la connaissance et la communauté, trois axes majeurs à développer dans le cadre de votre transformation. Mesurer et comprendre l’impact qu’elles ont sur la transformation d’une organisation grâce aux données et à l’analytique est essentiel à la réalisation du Tableau Blueprint, et c’est ici que la gouvernance devient cruciale pour réussir l’analytique en libre-service.  

La première ligne du métro Tableau Blueprint est celle de l’agilité. Pour atteindre l’agilité, il y a trois arrêts en cours de route : le déploiement, la surveillance et la maintenance. Il s’agit ici d’assurer une certaine souplesse dans le choix des solutions pour répondre aux besoins technologiques actuels et futurs. 

  1. Déploiement : construire, dimensionner et sécuriser votre environnement analytique.
  2. Surveillance : maintenir la disponibilité, la capacité, l’utilisation et l’engagement des utilisateurs.
  3. Maintenance : mise en œuvre de processus de test automatisés pour soutenir l’utilisation accrue de l’analytique. 

 

La deuxième ligne de métro est celle de la connaissance, avec trois autres arrêts pour l’atteindre : éducation, mesure et meilleures pratiques décisionnelles. Selon McKinsey, l’éducation est l’un des cinq principaux défis à relever pour devenir data driven, il est donc important de mettre en place des tactiques et programmes pour impliquer tout le monde au sein d’une organisation. La voie de la connaissance se concentre sur la formation et les meilleures pratiques pour accroître la maîtrise des données. 

  1. Formation : créer des plans d’apprentissage pour chaque employé, ainsi que des moyens de valider les connaissances acquises.
  2. Mesure : s’assurer que les données et le contenu sont consommés en mesurant l’engagement et l’adoption des utilisateurs. 
  3. Meilleures pratiques en matière d’analyse : fournir de la documentation à tous les utilisateurs et introduire les meilleures pratiques qui permettent de prendre des décisions éclairées. 

 

La dernière voie est celle de la communauté : groupes d’utilisateurs dans une organisation qui utilisent les données pour partager, collaborer et apprendre des autres, avec un accent particulier sur l’augmentation des utilisateurs. 

  1. Communication : établir des communications internes régulières pour soutenir les personnes dans le processus d’apprentissage. 
  2. Engagement : renforcer la vision en organisant des groupes d’utilisateurs et des activités pour promouvoir l’utilisation de Tableau. 
  3. Support : mettre en place un système de support efficace pour tous les utilisateurs. 

 

Prêt à monter à bord ?

La mise en œuvre d’un plan complet pour chaque étape des trois lignes garantira une approche holistique pour amener l’ensemble de votre organisation à adopter les données et l’analytique. Tableau Blueprint est une méthodologie qui aide les organisations à renforcer leurs capacités analytiques de base afin que chacun puisse prendre des décisions fondées sur des données. 

Lisez la prochaine partie de notre série de 4 articles Tableau Blueprint, le prochain traite des raisons pour lesquelles vous devriez mettre en place cette méthodologie.

Laissez un commentaire

Tableau Cloud Migration - Accelerate your migration with Wiiisdom Ops! 🚀

Registration is open 👉 Register

X