Read this article in English uk-flag

Migration de QlikView vers SAP BusinessObjects :
le projet de consolidation BI mené par le Groupe Eram

groupe-eram-projet-consolidation-bi

distribution-icon 

Distribution Spécialisée

Produits utilisés :

360Eyes 360Plus

Client 360Suite depuis de nombreuses années, le Groupe Eram, fabrique et commercialise ses chaussures à travers son réseau de distribution et ses différentes marques. SAP BusinessObjects y est déployé depuis toujours, et l’équipe BI utilise les solutions 360Suite dans différents domaines comme la gestion de ses planifications de rapports vers ses différents magasins. L’environnement du Groupe Eram comprends 20,000 documents, 450 utilisateurs et 35 univers.

Gestion des opérations courantes et maintenance

La gestion courante et la maintenance de déploiements important dans le monde du retail impose des contraintes importantes, et avec elles,  la nécessité d’automatiser au maximum les tâches récurrentes. Francis Daguené, Responsable BI au Groupe Eram, nous explique lors d’une table ronde que 360Suite lui permet notamment d’automatiser un maximum de celles-ci via l’intégration des jobs de 360Suite avec leur ordonnanceur d’entreprise Dollar Universe, et notamment la livraison des documents et des univers, via le système de marqueur fournis par 360Suite :

“Notre processus de livraison entre environnements (développement, recette, pré-production et production) n’était pas optimal et peu respecté tant l’utilisation de l’Assistant d’Importation est fastidieux. Ceci nous occasionnait des écarts entre environnements. Avec 360Suite, le processus est optimisé, on dépose des labels dans les commentaires des documents ou des univers, par exemple #promote, et le tour est joué. 360Suite nous offre également la possibilité de tout tracer, ce qui donne une grande visibilité à notre équipe d’exploitation sur ce qui est mis en production.

Migration de QlikView à SAP BusinessObjects et adoption de la plateforme

Récemment, Francis Daguené et son équipe ont eu l’occasion de mettre à l’oeuvre les fonctionnalités de BI-on-BI que propose 360Suite. En effet, le BI-on-BI consiste à agréger et exploiter les métadonnées générées par la solution de BI dont il est question (FRS, CMS, Audit combinés pour SAP BusinessObjects) afin de mener des analyses profondes et prendre de meilleures décisions.

En effet, une des enseignes du Groupe Eram, Gémo, utilisait QlikView comme solution de BI Enterprise. Utiliser différentes solutions BI est assez courant dans les groupes multi-enseigne. Le Groupe Eram a fait le choix d’entamer un projet de consolidation son portefeuille BI, pour des questions évidentes de rationalisation des coûts (coûts de licence, coûts de compétences, coûts de support, etc).

(intégrer chart sur les stratégies BI – BI Consolidation)

Pour ce faire 360Eyes, notre solution d’analyse des métadonnées leur a permis dans un premier temps de répertorier ce qui existait sur la plateforme SAP BusinessObjects et notamment les documents qui sont les plus utilisés, et comment ils sont consommés (on-demand ou planifiés). 

360Suite nous sert de support à la conversation avec les utilisateurs métier et à la conduite du changement grâce à l’analyse des usages

Par ailleurs, 360Eyes est massivement utilisé au Groupe Eram, notamment pour réaliser des analyses d’impact et pour savoir si les objets sont utilisés ou non, dans quels documents ils sont repris, et savoir si ces mêmes documents sont utilisés ?

francis-daguene

En fin de compte, 360Suite nous a permis d’aider les utilisateurs à adopter la plateforme SAP BusinessObjects, à prouver cette adoption, à mesurer les bénéfices financiers et il aide au quotidien à fluidifier les échanges avec les utilisateurs métiers.

Francis Daguené, Responsable BI

Conclusion

Bien que nous voyons plus souvent des clients de taille moyenne se tourner vers des solutions d’analytics comme QlikView ou Tableau, rares sont les grands clients en capacité de se passer de SAP BusinessObjects. La consolidation BI quand elle est possible est une formidable stratégie de réduction des coûts. Dans un sens comme dans l’autre, il est nécessaire d’analyser l’existant grâce aux analyses de BI-on-BI, de comprendre ce qui est utilisé ou non et de contrôler l’adoption par les utilisateurs métiers.

Vous envisagez une consolidation BI ? Nos équipes peuvent vous aider.

Articles Similaires

Publications similaires

Laissez un commentaire