Read this article in English uk-flag

L’importance du test automatisé
pour assurer la confiance utilisateur
chez Red Hat, Inc.

red-hat-feature-img

Red Hat en bref

Red Hat est l’un des principaux fournisseurs de solutions open source d’entreprise. Il propose des solutions de stockage, des plateformes de systèmes d’exploitation, des produits de gestion, ainsi que des services d’assistance, de formation et de conseil. L’entreprise utilise Tableau Online (désormais Tableau Cloud) depuis deux ans avec plus de 15000 utilisateurs (dont 14000 sont des visualisateurs et 1000 sont des créateurs), plus de 5000 classeurs et plus de 4000 sources de données. En raison de l’existence de plusieurs départements tels que les RH, la finance et les ventes, l’utilisation de Tableau Online (désormais Tableau Cloud) leur permet de d’unifier l’entreprise autour de l’interprétation des données.

Red Hat est une organisation axée sur les données parce qu’elle a besoin de prendre les décisions les plus fiables possible. Chez Wiiisdom, notre objectif est d’aider nos clients à prendre les meilleures décisions, et cet article vous montrera comment Abhishek, ingénieur BI chez Red Hat, et son équipe mettent en œuvre Wiiisdom Ops pour ses tests d’automatisation Tableau afin de disposer d’analytics fiables. 

 

Les Challenges Rencontrés Dans La Fiabilisation Des Analytics

Pour prendre les meilleures décisions métier, Red Hat doit s’assurer que les tableaux de bord partagés avec les parties prenantes affichent des informations exactes et fonctionnent comme prévu. Comme de nombreuses entreprises, Red Hat exploite plusieurs sources de données et transforme les données avant de les publier dans un tableau de bord. Par conséquent, les résultats doivent être testés pour garantir la fiabilité des données. Les tests ont toujours fait partie intégrante de sa culture, mais Red Hat a commencé à tester également les résultats des visualisations de données. Le dernier kilomètre est le plus critique, même si les organisations ont mis en place de bons processus de préparation et de catalogage des données. En bref, Red Hat, comme de nombreux autres clients de Tableau, était confronté aux défis suivants :

  • Prolifération des tableaux de bord : aucun moyen de tout tester manuellement.
  • La qualité des données empêche les utilisateurs de faire confiance aux données ce qui impacte l’adoption.
  • Livraison tardive aux clients internes en raison d’un manque d’agilité
  • Manque de ressources : aucune ressource disponible pour tester manuellement les tableaux de bord.

Abhishek et son équipe veulent tester les tableaux de bord, mais par défaut, cela se fait manuellement, mais qui aime tester quand c’est manuel ? C’est source d’erreurs, coûteux et non évolutif. Le problème est là : les gens ne veulent pas tester manuellement et finissent par ne pas effectuer les tests du tout.  Cependant, le fait de ne pas tester a un impact sur l’entreprise car :

  • Les données et les tableaux de bord ne sont pas fiables
  • Des problèmes de responsabilité se posent parce que de fausses informations sont communiquées
  • Faible adoption par les utilisateurs
  • Ralentissement de la prise de décision 

C’est exactement là que, comme l’a dit Abhishek que “Wiiisdom Ops est venu à la rescousse“. 

 

Wiiisdom Ops à la rescousse

Avant que Red Hat ne découvre Wiiisdom Ops, leurs cas de test étaient définis dans un document Word ou une feuille de calcul Excel et testés manuellement à certains intervalles chaque semaine. Cela prenait jusqu’à une journée entière pour chaque tableau de bord et il était difficile de faire participer l’équipe de développement aux tests. Ils effectuaient également les déploiements de contenu de manière manuelle. 

Heureusement, Wiiisdom Ops est entré en scène et a changé les choses pour de bon. Abhishek et son équipe définissent maintenant les cas de test dans Wiiisdom Ops où ils peuvent facilement écrire des scénarios individuels pour chaque tableau de bord. Il ne faut que quelques minutes pour exécuter et tester, et ils n’ont plus besoin d’attendre longtemps pour voir si un tableau de bord présente des régressions ou affiche des données inexactes. Pour leurs tâches de livraison manuelle de contenu du développement vers la production, Wiiisdom Ops teste automatiquement les données et le tableau de bord et les publie en production en appliquant ainsi les préceptes du CI/CD. Si les tests sont positifs, ils sont publiés, mais s’ils sont en échec, ils savent que quelque chose ne va pas. 

Permettez-moi d’expliquer plus en détail les différents tests automatisés que Red Hat a mis en place pour Tableau :

SQL Testing

Mon Worksheet renvoie-t-il les mêmes données que ma base de données ? Les tests SQL dans Wiiisdom Ops comparent automatiquement les données dans Tableau avec celles de la source de données et mettent en évidence les différences éventuelles. 

 

Tests Fonctionnels

Les tests fonctionnels vérifient la fonctionnalité d’un tableau de bord, entendez par là, “l’usabilité” du tableau de bord, par exemple :

  • Mon tableau de bord s’ouvre-t-il ?
  • Si je filtre certaines données, le tableau de bord présente-t-il les bonnes données ? 

En substance, il s’agit de simuler les parcours des utilisateurs pour s’assurer que les tableaux de bord fonctionnent correctement et que les utilisateurs ont une bonne expérience. 

 

Tolerance Testing

Pour Abhishek, c’est l’une des meilleures fonctionnalités de Wiiisdom Ops. Les tests de tolérance permettent de s’assurer que l’équipe est avertie lorsque les données affichées dans un tableau de bord sont en dehors d’une tolérance déterminée. En général, les développeurs déterminent les seuils sur la base de règles métier telles que les KPI. 

 

Tests de Régression

Les mises à niveau de Tableau Online (désormais Tableau Cloud) ne peuvent pas être contrôlées par Red Hat et donc, lorsque les mises à niveau pré-imposées se produisent, certains tableaux de bord peuvent être altérés. Chaque fois qu’une mise à niveau se produit, Red Hat compare les tableaux de bord critiques de l’entreprise dans leur nouvelle version avec ce qu’ils étaient dans l’ancienne version et ainsi repère les problèmes éventuels.

Wiiisdom Ops permet également de prouver, de partager et de documenter plus facilement les résultats des tests avec les différentes équipes concernées. 

De plus, Red Hat exploite l’automatisation pour son CI/CD, ce qui permet d’accélérer les mises à jour des cas de test et de planifier les cas de test. Il utilise GitLab pour le contrôle de version et GitLab Runner comme planificateur pour Wiiisdom Ops. L’image ci-dessous montre le processus de test du tableau de bord CI/CD de Red Hat :

regression-testing-red-hat

Quand est-il préférable de faire un test ?

Maintenant que vous avez vu quels types de tests d’automatisation de Tableau Red Hat effectue, il est tout aussi important de comprendre quel est le meilleur moment pour effectuer ces tests : 

  • Après une mise à niveau ou une migration (Tableau Online – désormais Tableau Cloud) ou une migration de base de données
  • Après un changement de source de données ou de jeu de données
  • Après une modification d’un classeur
  • Avant que les informations ne soient livrées aux métiers, afin qu’elles soient sûres de pouvoir se fier aux données.
  • Pour un contrôle de qualité aléatoire, par exemple à certains intervalles

Astuce de Red Hat : Pendant la conception du tableau de bord, veillez à rassembler les règles de gestion et à planifier des scénarios de test afin que les tests soient effectués correctement. Il est toujours plus facile de planifier des scénarios de test pendant la phase de conception qu’une fois le tableau de bord en production.  

Nous avons également créé une liste de contrôle des tests de Tableau pour que vous sachiez exactement ce qui doit être testé. 

 

Qui bénéficie de Wiiisdom Ops chez Red Hat ?

En plus d’une meilleure qualité des tableaux de bord à des coûts moindres, l’équipe de développement a vu sa productivité multipliée par deux. Les tests automatisés de Tableau avec Wiiisdom Ops ont apporté de nombreux avantages aux différents personas de l’entreprise : 

Developpeurs:

  • Réduction du temps de test une fois le scénario de test terminé grâce à l’automatisation.
  • Développement plus rapide et plus efficace.

Utilisateurs Métier:

  • Faire confiance à leurs données et à leurs résultats
  • Possibilité de tirer parti des règles de gestion via des marges prédéfinies

Conformité et Risques:

  • Documenter et partager les résultats des tests 

 

“Wiiisdom Simply Works”

Red Hat est fière d’être une organisation axée sur les données, car elle fait confiance à ses analyses, notamment grâce aux tests automatisés de Wiiisdom Ops. En mettant en place des tests réguliers pour des scénarios spécifiques, l’organisation peut être sûre que chaque tableau de bord fonctionne correctement et que les utilisateurs métier peuvent avoir confiance dans les données qu’ils consomment. 

Êtes-vous prêt à suivre les traces de Red Hat ? Découvrez Wiiisdom Ops dès aujourd’hui.

Laissez un commentaire